Le regard cette partie du visage qui doit rayonner, nous inspirer et paraître jeune !
Je vais parler cette fois-ci de la paupière supérieure ! Car tombante elle donne un air triste et plus âgé. Heureusement que la toxine botulique nous permet en tant que praticien de pouvoir agir en prévention et en curatif en cas de petit relâchement.

Pour cela je vais injecter quelque points avec une fine aiguille dans les muscles du coin de l’oeil qui vont relever la paupière supérieure et dans un même temps la queue du sourcil qui sont étroitement liées.
Le sourcil est un élément qui joue un rôle important dans l’esthétique car il caractérise et personnalise le visage. Nous ne pouvons pas élaborer “un standard idéal”, car il existe une grande hétérogénéité morphologique selon les individus et les cultures.
Par contre, le sourcil évolue avec l’âge : il subit une modification de sa position et de sa forme, altérant le regard.
Ainsi la toxine botulique va permettre de relever le sourcil tout en remontant légèrement la paupière supérieure.
Parfois la tempe est creuse, l’acide hyaluronique va donc avoir l’avantage de part sa proximité avec la région de l’oeil de réahausser légèrement la queue du sourcil et d’ouvrir le regard.

Et quand vraiment la peau est très relâché et la paupière supérieure tombante et bien la blépharoplastie supérieure qui consiste à retirer toute la peau superflue, mais en en laissant assez pour que la paupière fermée recouvre le globe oculaire de façon satisfaisante.

Ainsi de manière rapide et sans intubation votre regard retrouvera de la vitalité et vos paupières tombantes seront gommées.